LES NOUILLES SANUKI UDON

Nouilles de ble udon

Un plat populaire

Quel Japonais n’a jamais entendu parler des nouilles udon de Sanuki ? Cette spécialité locale a fait la célébrité de Kagawa, aussi appelée « Département des Udon ». Les nouilles font partie intégrante de la culture de Takamatsu, où l’on trouve plus de 280 restaurants spécialisés, et qui est le chef-lieu national de la consommation de udon. Même les traditionnelles nouilles de sarrasin dégustées au Nouvel An dans le reste du Japon sont ici remplacées par les fameuses nouilles de blé !

Differentes varietes de udon

Variétés de nouilles udon

Tous les ingrédients nécessaires à la fabrication de ce plat sont produits dans la région : blé, sel, sauce soja et sardines séchées. Il existe plusieurs manières de le consommer, chaud ou froid, avec ou sans ingrédients supplémentaires. Parmi les plats d’accompagnement qui peuvent être commandés, on trouve les beignets de légumes (tempura), le pot-au-feu oden, et même le riz. En cherchant bien, vous trouverez des établissements proposant des mélanges tout à fait uniques, comme les udon poulet-mayonnaise ou à la viande de sanglier ! Les gastronomes trouveront ci-dessous une description des variétés les plus représentatives.

Kake udon : nouilles servies chaudes ou froides dans un bouillon à base de poisson.
Zaru udon : nouilles froides servies avec une sauce soja dans laquelle les tremper.
Bukkake udon : nouilles recouvertes d’ingrédients variés (beignets de legumes, radis blanc râpé, etc.) puis aspergées de sauce soja, servies chaudes ou froides.
Kama-age udon : nouilles chaudes à tremper dans un bouillon de sauce soja.
Kamatama udon : nouilles mélangées avec un oeuf cru et aspergées de sauce soja.
Udon au curry : nouilles recouvertes de sauce au curry.
Shippoku udon : nouilles agrémentées de légumes, servies en hiver.

↑このページの上へ