LE TEMPLE YAKURI-JI

Le funiculaire de Yakuri

Le mont Gokenzan

Ce temple, 85ème sur la route du pèlerinage des 88 temples de Shikoku, fut fondé par le moine Kôbo Daishi (774 – 835), aussi connu sous le nom de Kûkai. La légende veut que cinq épées soient tombées du ciel à cet endroit, et que la divinité Zaô Gongen se soit manifestée devant le moine pour lui signifier que l’endroit était propice à la construction d’un temple. Kûkai enterra les cinq épées, donnant à la montagne son nom de « Gokenzan », « le Mont aux Cinq Epées ». Le massif rocheux possédait à l’origine cinq sommets en pointe, mais l’un d’entre eux s’est écroulé suite à un séisme.

Le temple

« Yakuri » signifie « les Huits Châtaignes ». Kûkai, désireux de vérifier si son apprentissage du bouddhisme porterait ses fruits, avait en effet planté huit châtaignes grillées dans les environs du temple avant de partir s’entraîner en Chine. A son retour, les châtaignes grillées avaient germé.

L’emblème du temple est le radis blanc, légume favori de la divinité locale. L’un des bâtiments est consacré à un tengu (démon antropomorphe au long nez) bienveillant connu pour rendre service aux habitants de la région. La coutume veut que l’on dépose des socques de bois en offrande à côté de l’édifice. Si elles sont sales le lendemain, c’est que le tengu a travaillé en votre faveur.

Accès

Horaires d’ouverture : de 7h00 à 17h00 (réception)
Jours de fermeture : aucun
Accès : à 20 minutes à pied de la gare Kotoden Yakuri / 4 minutes par le funiculaire de Yakuri
Téléphone : 087-845-9603
Adresse : 3416 Mure, Mure-chô, Takamatsu

↑このページの上へ