TAKAMATSU (VERSION FRANCAISE)

Situation géographique de Takamatsu

Présentation de la ville

Takamatsu donne sur la mer intérieure de Seto et sa myriade d’îles. Ses habitants entretiennent donc depuis longtemps des relations culturelles et économiques étroites avec la mer. La ville est à la fois capitale du département de Kagawa et centre administratif de l’île de Shikoku.

Sa fondation remonte à l’époque Kamakura (1185 – 1333). En 1588, Ikoma Chikamasa、 vassal de l’homme d’état Toyotomi Hideyoshi, fit construire sur la côte de Tamamo une forteresse qu’il nomma « Château de Takamatsu » et qui donna son nom à la ville. Cette dernière fut gouvernée par quatre générations du clan Ikoma pendant 54 années, puis par onze générations du clan Matsudaira durant 220 ans.

Après l’abolition du système féodal lors de la Restauration de Meiji, Takamatsu devint le chef-lieu du département de Kagawa. Faite municipalité le 15 février 1890, elle est alors la 40ème ville du Japon à être reconnue officiellement. On y accède désormais facilement par le pont de Seto Ohashi et par l’aéroport de Takamatsu.

La cité maritime abrite aujourd’hui encore des sites historiques exceptionnels, tels que le jardin de Ritsurin、 classé trois étoiles dans le Guide Vert Michelin du Japon, le plateau de Yashima、 théâtre de la célèbre bataille qui opposa le clan des Genji à celui des Heike au XIIème siècle, et plusieurs étapes du pèlerinage des 88 temples de Shikoku.

Les amateurs d’art moderne ne manqueront pas de visiter les îles voisines, qui accueillent les oeuvres du fameux festival international d’art contemporain lancé en 2010 : la Triennale de Setouchi. Les gourmands pourront eux se délecter de savoureuses nouilles udon dans l’un des innombrables restaurants de la ville.

Vue sur la mer de Seto depuis Yashima

Visites et promenades

Le jardin de Ritsurin
Le parc de Tamamo et les vestiges du château de Takamatsu
Le plateau de Yashima
L'aquarium de Shin-Yashima
Shikoku-mura
L'île de Megijima
L'île de Ogijima
La promenade des lanternes de pierre de Mure
Le quartier d'Aji
Le plateau de Goshikidai
Les sources chaudes de Shionoe
Kônan Agream

Musées

Le musée des beaux-arts de Takamatsu
Le musée historique de Takamatsu
Le musée à la mémoire de Kan Kikuchi
Le musée des vestiges de Sanuki Kokubun-ji
Le musée de la Pierre

Le temple Yashima-ji

Temples et sanctuaires

Le temple Yashima-ji
Le temple Negoro-ji
Le temple Yakuri-ji
Le temple Ichinomiya-ji
Le temple Sanuki Kokubun-ji

Evénements

La Fête d'été de Takamatsu
Le festival de Hyôge
La procession du seigneur de Busshôzan
La Fête d'hiver de Takamatsu

Gastronomie

Les nouilles Sanuki udon
Poissons et fruits de mer
Pâtisseries japonaises
L'anmochi-zôni

Bonsaï de pin noir

Artisanat et shopping

La laque de Kagawa
Les bonsaïs
Les textiles botaori
La pierre d'Aji
Les poupées Hôkô-san
Les balles brodées de Sanuki
L'arcade commerçante de Marugame-machi
Kitahama Alley

Transports

L'aéroport de Takamatsu

Les Quatrièmes Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée

Les Quatrièmes Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée se sont tenues du 28 au 30 octobre 2014 à Takamatsu.

Les Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée
Les Quatrièmes Rencontres franco-japonaises de la coopération décentralisée

↑このページの上へ